Connexion avec
Connexion
Mot de passe oublié?

Entrez votre adresse email pour vérifier si vous êtes membre de la communauté et nous enverrons votre mot de passe à cette adresse email.

Retour

UN BOND EN AVANT DANS LE COMBAT ANTI-RIDES SIGNÉ AVON

Le soin correcteur anti-rides avec A-F33 ANEW Clinical Pro

Recommander à un(e) ami(e)

  • Inspiré par le prix Nobel de recherche et en partenariat avec NeoStrata
  • Découvrez l’ A-F33, la plus grande innovation soins de la peau depuis la découverte des Acides Alpha-Hydroxylés.
  • Une exclusivité mondiale Avon pendant 2 ans
  • 30ml, 42 €

L’innovation : le soin correcteur anti-rides ANEW Clinical Pro avec A-F 33, une molécule développée en exclusivité par Avon*, aide à estomper les rides, une véritable révolution anti-âge.

L’histoire : Avon a continuellement présenté des découvertes anti-âge ultra-innovantes avec la gamme ANEW créée en 1992. Elle a été la première société à mettre sur le marché des cosmétiques à base d’Acides Alpha Hydroxylés (AHAs) en 1992. Vingt ans plus tard, la marque est toujours pionnière dans le domaine des soins anti-âge grâce à un partenariat avec le laboratoire mondialement reconnu  NeoStrata, leader dans les soins anti-âge topiques. En collaboration avec ce prestigieux acteur, Avon met sur le marché une nouvelle molécule très efficace : l’Amino-Fill 33, une nouvelle molécule anti-âge tout récemment découverte qui est sur le point de révolutionner le monde des cosmétiques anti-âge.

La technologie : inspirée par le prix Nobel de recherche sur les moyens permettant de bloquer la production de protéines. Lors de tests sur des cellules cutanées, il a été observé que l’Amino-Fill 33, une molécule innovante, possédait un mécanisme d’action bien différent de celui par lequel fonctionnent d’autres agents anti-âge connus tels que l’acide glycolique, le rétinol et la co-enzyme Q10 .  La molécule a pour but de désactiver le collagène piégé dans les cellules cutanées et aide à libérer du collagène non exploité. La formulation de l’A-F33 permet aux cellules cutanées de régénérer les éléments fondamentaux de la peau.  Le soin correcteur anti-rides avec A-F 33 ANEW Clinical Pro aide à estomper l’apparence des rides marquées et des ridules dès sept jours. **

Les résultats : le soin correcteur anti-rides avec A-F 33 ANEW Clinical Pro est un concentré à la texture légère qui, s’il est utilisé deux fois par jour, aide  à estomper l’apparence des rides marquées et des ridules, tests cliniques à l’appui :

  • Les ridules et les rides marquées commencent à s’estomper dès sept jours**
  • Sur le long terme, 100% des femmes ont constaté que leurs ridules s’estompaient**
  • 100 % des participantes ont montré une amélioration de l’apparence de leur ridules après 11 semaines et 96 % de leurs rides marquées.**
  • 5 femmes sur 10 qui envisageaient de faire de la chirurgie esthétique et qui ont essayé  le soin correcteur anti-rides avec A-F 33 ANEW Clinical Pro ont confié que le soin a si bien amélioré l’apparence de leur peau qu’elles ont décidé de ne plus faire l’opération.***


Les experts : Barbara Green, pharmacienne inscrite à l’ordre des pharmaciens des Etats-Unis, Master de Science, Vice-Présidente Affaires cliniques et Technologie, NeoStrata Company Inc.: « Nous étions heureux d’aider à mettre sur le marché cette grande avancée technologique grâce à ce partenariat avec Avon et de révolutionner ainsi les soins anti-âge.  Grâce à notre collaboration avec l’équipe de Recherche & Développement Avon, nous avons découvert les bienfaits de la molécule A-F33 et nous sommes très enthousiastes quant aux impacts que cette découverte a sur la peau et sur le potentiel que représente ce composé pour l’avenir des cosmétiques anti-âge. »

Anthony Gonzalez, Manager Senior Soins de la peau, Recherche & Développement Avon : « Tout juste pour les 20 ans de la gamme ANEW, Avon présente le soin correcteur anti-rides avec A-F 33 Anew Clinical Pro, une formulation multi-dimensionnelle pour stimuler la production de collagène. Cette révolution dans le combat anti-rides est aussi déterminante que l’ont été les Acides Alpha-Hydroxylés (AHAs) et le rétinol dans les années 90. »

* sur le marché de masse
**d’après une étude clinque supervisée par un dermatologue après 11 semaines.
*** D’après une étude de perception consommateurs. Résultats non comparables à  de la chirurgie esthétique

Recommander à un(e) ami(e)


Suivez-nous sur
Partager
© Copyright AVON 2014.